cuisine restaurant cafards

Les cafards dans les cuisines des restaurants

J’ai traité tout type de cuisine dans le monde la restauration. De toute les tailles, des petites cuisines de préparation, par exemple une sandwicherie ou une brasserie, aux grandes cuisines gastronomique, dans les hôtels, les hôpitaux ou les usines agroalimentaires.

Les cafards dans le restaurants, une vérité

Les petites cuisines, bien sûr, prennent moins de temps pour diagnostiquer les sources d’activité des blattes germaniques. Les grandes cuisines sont plus complexes et donc plus difficiles à trouver tous les refuges actifs de cafards, mais les professionnels de la lutte antiparasitaire peuvent trouver les zones où les cafards sont les plus susceptibles de se refugier et se reproduire.

Les cafards dans les restaurants sont un cauchemar

Points d’humidité

Les blattes germaniques ont un grand besoin d’eau, donc tout site où un évier, une plomberie ou une accumulation d’eau existe doit être vérifié.

Les éviers doivent être inspectés sous et autour des entrées/sorties de tuyaux de plomberie et sous le pare-éclaboussures sur les murs, ainsi que les fissures et les vides formés dans la construction des éviers et les fissures derrière les plinthes.

Les lave-vaisselles nécessitent également une enquête similaire, ainsi qu’une vérification à l’intérieur des panneaux d’inspection des boîtiers de commande.

Les boîtiers de moteur et le dessous et l’arrière des refroidisseurs et des congélateurs doivent être vérifiés.

Zone de travail à chaud

La zone de cuisinière / four et toute table de préparation seront des sites d’activité en raison de la présence de dépôts de nourriture et de graisse.

Sur ces équipements, inspectez le dessous pour détecter les fissures et les vides formés par la construction en acier inoxydable.

Vérifiez les roues et les pieds des fours et des équipements de cuisine ainsi que toutes les boîtes de jonction électriques.

Recherchez les cafards qui se cachent dans les fissures derrière les carreaux des plinthes et les tôles en acier inoxydable sur les murs.

Les petites cachettes des cafards

Les blattes germaniques préfèrent les surfaces naturelles en bois, papier et carton.

Les professionnels de la lutte anti nuisibles doivent rechercher des étagères en bois, des armoires et des bases en bois, et vérifier ces zones d’activité possibles.

Vérifiez tupperware, les cartons au niveau du sol dans la cuisine et les réserves. Les boîtes présentant des signes de contact avec l’eau ou des taches doivent être vérifiées pour activité suspecte.

Le top 3 des cachettes des cafards dans une cuisine d’un restaurant

Le contrôle dans les grandes cuisines de restaurant demande du temps et beaucoup réflexion. Le temps et les efforts nécessaires pour inspecter/traiter ces sites expliquent pourquoi ils sont souvent négligés par les professionnels. Les clients négligent l’importance de ces étapes. Voici le top 3 des meilleurs cachettes pour les cafards, selon mon expérience dans le domaine :

  1. Boitier de dérivation électriques : Les cafards aiment les espaces chauds et clos, de sorte que les boitiers de dérivation sont souvent facilement infestés dans les cuisines, en particulier celles situées sous et derrière les tables et les lignes de poêle. Les plaques avant des boitiers de dérivation doivent être retirées pour vérifier l’activité et traitées si nécessaire, généralement avec un produit désinfectant ou du vinaigre blanc. Evitez la javel.
  2. Derrière les murs : Les blattes germaniques sont susceptibles de créer un foyer dans les vides muraux derrière les éviers, les zones où se trouvent les plaques de cuissons et la zone de lavage de la vaisselle, en particulier là où les murs sont devenus humides ou endommagés. Les vides muraux prennent du temps à percer et à traiter proprement, mais il est essentiel que les professionnels de la lutte anti nuisibles traitent dans ces zones, en particulier lorsqu’une infestation est grave.
  3. Faux plafonds : Les faux plafonds ne sont généralement pas des sites préférés des cafards, mais la surpopulation et de mauvaises pratiques de contrôle peuvent pousser les cafards dans les plafonds. Les sites les plus susceptibles de trouver une activité sont au-dessus des lignes de cuisinière et du lave-vaisselle et au-dessus des bars dans la zone de service.

Mon astuce personnel pour améliorer mon efficacité

Le moyen le plus rapide de trouver où se situe l’activité des cafards est de demander au personnel de cuisine de vous montrer où ils ont vu et continuent de voir des cafards. Le signalement de la présence de cafards est impérative pour le traitement.

Habituellement, les foyers seront à quelques mètres de l’endroit où ils trainent. Parfois, les foyers sortent de l’ordinaire, comme un carton, une trancheuse à viande ou un porte-couteau aimanté fixé sur un mur.

Une fois que vous avez identifié les principaux foyers des cafards dans une cuisine commerciale, le contrôle de l’infestation devient d’autant plus facile, mais cela nécessite une communication régulière avec le personnel de la cuisine, prouvant une fois de plus que la communication et la coopération avec les clients sont la clé d’un contrôle réussi des cafards.

Un contrat de désinsectisation anti cafards à Paris

Je recommande à tous les restaurateurs parisiens (quel que sois le type de restaurant) d’avoir un contrat mensuel ou trimestriel avec une société de désinfection de cafards pour contrôler l’infestation. Pensez à la santé de vos clients et n’oubliez pas que vous pourriez aussi infester votre maison !

Dans quelle mesure cet article a-t-il été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 3.9 / 5. Nombre de votes: 104

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter cet article.

Post navigation

Laisser un Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *